Petite femme-Année zéro

KHM-PF-002.jpg KHM-PF-005.jpg KHM-PF-007.jpg KHM-PF-010.jpg KHM-PF-011.jpg KHM-PF-012.jpg KHM-PF-013.jpg KHM-PF-014.jpg KHM-PF-015.jpg KHM-PF-016.jpg KHM-PF-017.jpg KHM-PF-018.jpg KHM-PF-019.jpg KHM-PF-020.jpg KHM-PF-022.jpg KHM-PF-024.jpg KHM-PF-025.jpg KHM-PF-026.jpg KHM-PF-031.jpg KHM-PF-034.jpg KHM-PF-035.jpg KHM-PF-040.jpg KHM-PF-042.jpg

En janvier 1979 l'armée Vietnamienne renverse le régime Khmer Rouge au pouvoir depuis 1975. Plus d’un million d’hommes, femmes et enfants sont morts durant cette période tragique, laissant de nombreux enfants orphelins dans tout le pays.Malika So a été déposée à l'ambassade de France en 1979 par les soldats vietnamiens qui l'ont trouvée dans la province de Svay Rieng à la frontière du Vietnam.Son nom lui vient de parrains adoptifs, sa date de naissance: 01/01/1975, ayant été fixée par les autorités vietnamiennes, ainsi qu'à la plupart des orphelins occupant le site de l'église française de Phnom Penh face à l'ambassade de France.Tous sont nés le 01/01/1975, tous sont nés l"année zéro"

20 ans après Malika retourne sur le lieux de son enfance, et retrouve ceux qui n'ont pas eu la chance de sortir de l'orphelinat, qui s'y sont mariés et y ont eu des enfants.

L'ancien quartier de l'orphelinat numéro 1 est désormais l'objet de spéculation immobilière et les habitants, sans aucun droit sont menacés d'expulsion sans espoir de relogement.

Ayant traversé la période la plus noire de leur histoire, sans parent, ils vont se retrouver sans toit. Si rien n’est fait, ils rejoindront le lots des nombreux sans abris qui hantent les rues de Phnom Penh. Au mieux ils seront pris en charge par une ONG et se retrouveront à la campagne complètement inadapté à la ruralité. L’urbanisation naissante de la ville aura une fois de plus eu raison des plus vulnérables.

Menu des thématiques

Administration